Avant le livre, le reflet

Après 3 années de participation au jury du concours de nouvelle "Première ligne" de la bibliothèque d'Achères, j'ai donc pu y participer comme "auteur". Ce concours est anonyme. Le jury ne connait que la catégorie (jeune ou adulte) et un titre et un N°.  Cette année encore, le sujet était simplement une photo. Noir et blanc, cette année là. Un arbre se reflétant dans une boutasse.

Nous avions reçu, pendant l'année, Michel Bon, pour son essai "Après le livre". C'est cela qui m'a fait rebondir et jouer.

Jouer avec le réglement, puisqu'il ne s'agit pas d'une nouvelle, même si je recherche dans les dernières lignes, une chute.

Jouer avec le thème cher à Michel Bon, en structurant l'écriture sous la forme d'un blog. En trichant un peu puisqu'il se lit de manière chronologique alors que les blogs remontent le temps. Mais la structure formelle du blog l'aurait rendu incompréhensible.

Jouer avec quelques auteurs (et un peintre) qui sont venus à la bibliothèque, que j'ai lus et appréciés, et parfois pu fréquenter un peu lors des festivals de Saint-Malo et de Lannion. Jouer à retrouver leur esprit, leurs lubies.

Jouer et imaginer les nombreuses discussions qu'aller susciter ce texte qui ne correspondait pas aux attendus du concours.

Très bonne surprise. Discussion il y a eu. Et, compromis, l'attribution d'un prix spécial du Jury.