Catégorie : Blog

Le blog de Chantal Delacroix et de Jean Perguet. Récits et photographies de voyage, fiction, opinions, critiques de films et de livres.

La covid, notre appart et nous…

27 ans que nous vivons dans notre appartement à 25mn de Paris (par train ou RER). Une résidence chaleureuse, restée jeune et pimpante grâce aux soins de tous. 27 ans que nous nous y...

Voyage autour de ma chambre.

J’ai entrepris et exécuté un voyage de quarante-deux jours autour de ma chambre. Les observations intéressantes que j’ai faites, et le plaisir continuel que j’ai éprouvé le long du chemin, me faisaient désirer de...

Chet Baker — Déploration de Zéno Bianu

J’avais fait référence à ce livre , découvert lors d’une lecture publique, dans « Page 99« . Essayé de traduire cet univers de blues, ce spleen de mélopée que provoquait ce long poème (quelque 110 pages)...

La leçon de 1980…

J’ai lu dans « Le Monde » ce matin 26 mars 2020 : « Accusant l’exécutif d’impréparation ou de manque de réaction face à la crise, responsables de l’opposition et membres du monde de la santé annoncent le lancement d’enquêtes parlementaires ou...

Le retour de Boris Vian

Lire à haute voix. C’est un de mes plus grands plaisirs. Souvent seul dans le salon, parfois pour l’oreille complice de Chantal, rarement en public. Et pourtant quand le public est là tout proche,...

Nuit de lecture : J’aime les chroniques

Nuit de la lecture, dans toutes les bibliothèques. À Achères, on m’a proposé d’introduire la soirée. Pour cela j’ai choisi un genre littéraire qui a encore toute sa place dans les journaux ou lu...

« La marche à l’amour » de Gaston Miron

Écouté BabX . Découvert un poème de Gaston Miron . Acheté « L’homme rapaillé » . Lu, dans son intégralité « La marche à l’amour » qui avait inspiré BabX. Besoin impérieux de l’enregistrer. Puis de mettre en...

 » il(e)  » de Bruno Doucey

Voici  » il(e) » , un long poème de Bruno Doucey que j’ai lu dans le train qui me conduisait à Bordeaux, puis subvocalisé, encore et encore, dans ma tête, comme une transe. Plongé dans...

« Le Monde » et moi.

L’été, le journal Le Monde est maigre, ou plutôt semble maigre, car dès la page 18 — après les actualités que je lis tantôt en diagonale, tantôt en détail, parfois en rapide survol d’un titre...