” il(e) ” de Bruno Doucey

Jean Lurçat. Lithographie.

Voici ” il(e)” 1, un long poème de Bruno Doucey que j’ai lu dans le train qui me conduisait à Bordeaux, puis subvocalisé, encore et encore, dans ma tête, comme une transe. Plongé dans un étrange mélange de sidération, de fatalité, de reconnaissance et d’espoir qui se mêlaient au fil des strophes.

Puis je l’ai enregistré, de moi, à Alain… et pour nous tous.


  1. In “Ceux qui se taisent”, paru aux éditions Bruno Doucey en mai 2016 ; ISBN : 978-2-36229-105-0.